+1 (514) 657-8007
contact@talentech.ca

Comment s’expatrier en couple au Canada ?

Comment s’expatrier en couple au Canada ?

Vous planifiez partir au Canada avec un permis EIC (PVT ou Jeunes Professionnels) et votre conjoint(e) souhaite vous accompagner ? Vous aimeriez avoir plus de renseignements sur le permis de travail ouvert pour le ou la conjoint(e) d’un titulaire de permis EIC ?

Lisez notre article pour en savoir plus sur les démarches à effectuer.

Peut-on suivre son conjoint ou sa conjointe au Québec?


Plusieurs possibilités s’offrent au compagnon ou à la compagne d’un détenteur de permis EIC qui aimerait suivre sa moitié au Québec.

Demander un permis EIC

Si votre conjoint(e) a une offre d’emploi au Canada ou au Québec, la solution la plus simple est de demander un permis EIC (PVT ou Jeunes Professionnels). Ce permis permet de travailler pendant un maximum 2 ans sur le sol canadien.

Demander un permis de visiteur

Si votre conjoint(e) désire aussi partir au Canada sans effectuer de permis EIC, il peut demander un visa de visiteur temporaire. Dans ce cas, il ne pourra rester que 6 mois sur le territoire et ne pourra pas travailler.

En raison de la situation sanitaire et des frontières fermées aux touristes, ce permis ne pourra se demander qu’à partir du 7 septembre 2021.

Demander un permis de travail ouvert pour conjoint(e) de fait

Une autre solution pour s’installer en couple au Québec, notamment durant la pandémie de Covid-19, est de demander un permis de travail ouvert pour conjoint(e) de fait lorsqu’un des deux conjoints a un permis EIC.

Afin de demander ce permis, il est nécessaire que les deux parties soient reconnues en couple. Or, seules les personnes mariées ou reconnues conjoints en union de fait pourront effectuer une demande de permis de travail ouvert. Dans ces cas, votre conjoint(e) devra effectuer une demande de permis pour lui-même ou elle-même. La demande de permis peut être faite dans le cadre de l’EIC ou non.

À noter que le permis de travail ouvert est intéressant, car il permet d’entrer sur le territoire canadien sans avoir d’offre d’emploi au préalable. Il peut aussi être utile pour les personnes n’ayant pas réussi à avoir de permis EIC pour diverses raisons. Enfin, ce permis aura une durée identique à celle du permis de travail du conjoint.

Plus d’informations sur le site du Gouvernement du Canada

Quelles démarches faut-il effectuer pour obtenir un permis de travail ouvert pour conjoint(e) de fait?

Pour que votre conjoint(e) obtienne un permis de travail ouvert, il ou elle doit faire une demande de permis de façon individuelle. La décision d’admissibilité sera donc indépendante de la vôtre.

Concrètement, une demande de permis ouvert peut se faire de plusieurs façons : soit en ligne, sur le site d’IRCC; soit directement en vous déplaçant au point d’entrée dans un aéroport.  

Selon le site de l’IRCC, une demande de permis ouvert peut prendre plusieurs mois à être traitée. Faire votre demande en ligne est recommandé.

Quels papiers sont nécessaires à l’obtention du permis?  

  • 3 bulletins de paie du conjoint/de la conjointe travaillant au Canada 
  • Son permis de travail 
  • Son contrat de travail 
  • Une attestation de l’employeur avec mention du titre du poste, une description de la mission, la durée du contrat, le code CNP, le salaire et le temps de travail
  • Une page de la description de la Classification nationale des professions (CNP)
  • Les passeports des conjoints 

À noter que si votre conjoint(e) ne réussit pas à obtenir de permis de travail, il ou elle peut tout de même vous accompagner à titre de visiteur (valable à partir du 7 septembre 2021, lors de la réouverture des frontières aux touristes).

Source : Gouvernement du Canada

Quels documents permettent de prouver que vous êtes conjoints de fait ou mariés ?

Sont considérés comme « conjoints de fait », les couples (hétérosexuels ou homosexuels) qui vivent ensemble depuis un minimum de 12 mois et qui sont capables de le démontrer avec le maximum de documents personnels indiquant une relation et une vie commune.

Sont considérées comme preuves 🔎 : 

  • Le formulaire Renseignements sur la relation et évaluation du parrainage (IMM 5532
  • Des documents personnels portant une adresse commune (permis de conduire, pièces d’identité, assurances communes, etc.),
  • Baux résidentiels communs
  • Factures communes (EDF, téléphonie, eau, Internet, etc.) 
  • Assurance de véhicule avec adresse déclarée commune à votre compagnie d’assurance

D’autres preuves à fournir :

  • Si vous êtes mariés, fournir les documents de mariage, d’union civile, de PACS (même s’il n’est pas reconnu au Canada) 
  • Si vous avez des enfants, fournir les pages du livret de famille et certificat de naissance, jugement d’adoption avec le nom des deux parents  

Vous n’avez pas ces preuves? Les photographies prouvant une relation conjugale et les informations publiques sur les médias sociaux peuvent aussi être considérées comme preuves pouvant étayer votre relation.

Pour l’information complète sur les documents à fournir, nous vous invitons à consulter le site de l’IRCC

Procéder à la demande de permis de travail pour conjoints de fait

Retrouvez l’ensemble des informations au sujet de la demande ainsi que la plateforme pour débuter votre demande de permis sur le site d’Immigration Canada.

Couple au sommet du Mont Royal à Montréal
Suivre son ou sa conjoint(e) au Québec passe par quelques démarches administratives.

Les particularités des différents permis de résidents temporaires

Dans le cas des permis EIC, des conditions s’appliquent pour que votre conjoint(e) puisse obtenir un permis de travail ouvert pour conjoint de fait.  

Avec le permis Jeunes Professionnels ✅

Il est nécessaire que le conjoint ayant le permis EIC Jeunes professionnels seulement ait un emploi de plus de 6 mois faisant parti des catégories A, B ou 0 de la classification des professions au Canada (CNP), en vertu de l’exemption C41. 

Pour en savoir plus sur la classification des professions, vous pouvez consulter le site d’Immigration Canada et/ou chercher votre métier via ce logiciel.

Avec le permis Vacances-Travail (PVT) ✅

Concernant les permis PVT, les conjoints des détenteurs de ces permis doivent attendre que leur conjoint(e) ait un emploi au Canada et ait obtenu leurs premières paies pour faire la demande de permis de travail ouvert en tant que conjoints de travailleur qualifié.  

Dans ce cas, le conjoint(e) peut arriver au Canada en tant que touriste et attendre que sa moitié obtienne un emploi.  

En conclusion : partir travailler au Québec en couple nécessite deux permis distincts

Plusieurs possibilités s’ouvrent à vous si vous souhaitez partir travailler au Canada en couple. Il faut voir si vous désirez travailler tous les deux, ou pas.

La demande d’un permis de travail pour votre conjoint(e) est une étape obligatoire s’il ou elle souhaite aussi travailler au Canada, mais suite à cela vous pourrez rester au Canada plusieurs années de suite. Vos permis pourront même être renouvelés, dépendamment des modalités propres à votre permis, ou vous pourrez en demander d’autres.

L’équipe Talentech vous souhaite du succès dans vos démarches ! 💪

Si vous cherchez des informations complémentaires concernant votre départ au Canada, vous pouvez lire notre article sur la retraite en tant qu’expatrié ou encore le témoignage d’un de nos expatriés.

À noter qu’il s’agit de renseignements d’ordre général seulement et qu’il est de votre responsabilité de valider les démarches officielles nécessaires pour l’obtention du permis de votre conjoint(e).

No Comments

Add your comment